Bastien Andrieu (Toulouse)

Né en 1987, Bastien Andrieu fait ses études de piano au conservatoire de Montauban d’où il ressort avec un D.E.M. puis passe une licence de musicologie option jazz à L’université du Mirail. Il entre alors en formation à l’ISDAT avec Denis Badault comme professeur référent et obtient un DNSPM de musiques actuelles. Parallèlement à ses études musicales, il joue dans de nombreux groupes depuis l’adolescence, de styles très variés voire indéfinis, jazz-core, hip-hop, punk ou bien dub électro. Il joue au sein de « Tektonik Chamber » , « Les Deux Shés », « Curcuma », « Manu Galure », et poursuit son travail artistique auprès de « BDC LaBelle », « Toulouse Skanking Foundation ». Il multiplie les concerts au sein de ces formations, en France comme à l’étranger ce qui lui confère une solide expérience de la scène. Il développe dans ces projets l’usage de machines électroniques, des synthétiseurs, de la MAO, mais aussi du scratch. Il est ainsi amené à jouer et enregistrer avec de nombreux collectif et musiciens tels que Denis Badault, Dave Liebman, Eric Lareine, Magyd Cherfi, Daniel Zimmerman, Fabien Duscombs, Didier Wampas, Loran Bérus, Rita Macedo, Chouf, Pierre Dayrault, Roy Ellis, Slim Paul, El Gato Negro, La Dame Blanche, La Cie Lubat, le parti Collectif, la Main Mouche, la Cie James Carlès, Supersoul Brothers, Brassens Not Dead, les Trash Croutes, le Detroit Afrikan Music Institution, et bien d’autres… Actuellement ses principaux projets sont « Mowgli », trio jazz sauvage avec Pierre Pollet et Ferdinand Doumerc, les « Binouz’ours », trio satirique de reprisage de tubes et « Reco Reco », live band Tropical Bass fondé avec Juan Favarel et Tim Alcorn. Musicien curieux et passionné, Bastien Andrieu est un véritable touche-à-tout, ouvert à toute forme de musique pourvu qu’elle soit vivante et sincère.

Activité :