Julie Castel Jordy (Toulouse)

Julie Castel Jordy vient d'un terreau propice aux arts. Elle s'intéresse jeune à la musique et prend des cours de théâtre toute son enfance et son adolescence. Attirée par les arts de la scène, elle prendra également des cours de danse contemporaine et de piano. Elle développe aussi sa passion pour la poésie. L'écriture est pour elle un espace secret et libérateur qu'elle exploitera plus tard de manière plus poussée. Après son bac, elle rentre en école d'éducateur où elle ressort diplômée du CAFME à l'âge de 22 ans. Ceci, l'amènera au fil du temps à s'intéresser à la mise en place d'atelier pédagogiques artistiques. Animée par les arts du spectacle vivant, elle décide de se consacrer pleinement à se former d'abord dans l'art dramatique et le jeu (Formation professionnelle du Ring à Toulouse puis formation du Théâtre du Hangar à Toulouse) puis dans la musique (3 ans de formation en section chant à Music'Halle en cycle long). En parallèle de ses expériences très formatrices, elle intègre et fonde divers projets théâtraux et musicaux. En 2007, elle devient Lili June auprès du collectif spoken word « Enterré Sous X » qui l'amène à utiliser les divers aspects artistiques qu'elle connait (le jeu scénique, l'écriture, l'interprétation et la voix). Depuis 2013, elle rejoint l'équipe musicale et clownesque « Les Trash Croutes » sous le pseudonyme de LaRousssie. Elle s'aventure aux formats plus restreint : « JiLi JiLi » avec Julian Babou à la basse et aux machines (duo hip-hop acidulé comique), « l'Amante Religieuse » où elle écrit et interprète ses textes mis en musique par le violoncelliste Maxime Dupuis (spectacle théâtral et musical autour de la féminité contrariée inspiré de la figure de Lilith). Elle interprète en solo Lucrèce Borgia dans la pièce « Les oiseaux de proie » écrit et mis en scène par Diane Launay. Elle a participé à la création d'un spectacle musical autour du Magnificat de Jean-Sébastien Bach, sous la direction d'Eugénie Ursch, avec Alima Hamel, Leïla Martial, Julia Guilloton et Frederika Alesina. Elle continue son travail de comédienne, notamment avec la Cie du Théâtre 2 l'Acte. Elle intègre l'atelier de recherche théâtral « La Grande Nébuleuse » sous la direction de Michel Mathieu qui donneront lieu à des spectacles déambulatoires. Elle joue dans la création 2016 de Michel Mathieu « Terra Incognita ». Elle travaille régulièrement en tant que Figurante à l'Opéra du Capitole. Elle continue le travail vocal, accompagnée par Michelle Zini, développe de plus en plus les techniques du Chant Lyrique et le répertoire Baroque et Classique. Depuis plusieurs années, en collaboration avec diverses structures accompagnantes d'artistes (Contre-Courant, Freddy Morezon...), elle anime des ateliers d'écriture poétique et de mise en musique de textes qui donnent lieu à des spectacles de création collective auprès de divers publics (Ecoles élémentaires, Collèges et Lycées, Maison d'Arrêt de Rodez, Centre de Détention de Muret, Hôpital de Rangueil, Maisons de Retraites...). On la retrouve sur des projets plus éphémères, comme par exemple une Revue hommage à David Bowie avec des musiciens issus de la scène toulousaine ainsi que le Super-Projet rock noise de L'Emeute Philharmonique de SEC, où elle se retrouve à la direction de la chorale. Friande de nouvelles rencontres et à la recherche d'expériences toujours plus intenses et différentes, elle collabore donc avec plusieurs artistes et structures toulousaines car une histoire ne s'écrit pas toute seule !...

Liens:

*https://www.youtube.com/watch?v=6F9QXPbv2xQ

*https://www.youtube.com/watch?v=ZtYXEP2sHHQ

*https://www.youtube.com/watch?v=hNvd-nFLSUA

Activité :