Lina Lamont (Toulouse)

Lina Lamont, contrebassiste et chanteur du Zinn Trio, il représente Vincent Ferrand sur scène :

Lina Lamont rencontre en 1994 le contrebassiste américain Barre Phillips. C’est alors la révélation de la contrebasse, et de toutes les possibilités sonores et plastiques dont dispose cet instrument magnifique. Lina développe un jeu de contrebasse très particulier qui lui vaut une grande activité dans le monde de l’improvisation mais aussi aux côtés du groupe Orlando. Il a beaucoup écrit pour la danse, le cinéma, le théâtre, la poésie, et réalisé plusieurs performances multidisciplinaires. Artiste-musicien entre Toulouse, Paris et Montpellier, Lina Lamont adapte son univers avec amour et passion à tous les arts qui vibrent avec la musique. Lina travaille en priorité avec les mutins de Pangée pour qui il compose et enregistre les musiques de films depuis 10 ans (Chomsky et Cie de Daniel Mermet et Olivier Azam, Que Faire ? de Pierre Merejkowsky, Grandpuits et petites victoires d’Olivier Azam...). Il signe aussi des musiques pour la scène en collaboration avec des chorégraphes (Isabelle Saulle et Adolfo Vargas, Alain Abadie, Carmela Acuyo...), avec des metteurs en scène de théâtre (Patrick Séraudie, Anne Lefevre, Marc Fauroux, Fabrice Guérin). Il aime aussi se produire sur scène en solo (Le Silence Lina Lamont, De L’invention des labyrinthes) ou aux côtés de ses amis improvisateurs (Isabelle Cirla, Barre Phillips, Marc Demerau) et artistes chanteurs (Orlando le Trio, Les Deux Maris de la femme poisson). Lina accompagne souvent des conteurs, et des poètes (Rémi Checchetto, Annie Estèves, Anne-Marie Jeanjean) et organise des concerts comme Les Connexions Improvisées ou Les Portes de l’improvisation à Toulouse. Lina Lamont est entrain de composer une musique pour le nouveau film documentaire d’Olivier Azam.

Activité :